Non classé

Les mots semés aujourd'hui fleuriront demain

Les mots d’aujourd’hui sont des graines semées pour demain

Avec les mesures sanitaires prises, nous sommes tous bousculés – ramenés chez nous – re-conduits vers l’essentiel.

La plupart d’entre nous menaient une existence en TGV : pris dans le tourbillon de la vie, ce qui se passait sur le quai était à peine perçu, senti, apprécié.

Notre humanité était souvent enfouie sous une série d’impératifs non maîtrisés.

Les relations avec les proches, époux, enfants, parents étaient entretenues quand le temps s’y prêtait bien – après le travail et toutes ces obligations prises sur le dos parfois inconsciemment.

Le lien avec ‘l’autre’ se trouvait quelque part parmi toutes ces voies parallèles sur lesquelles nous circulions.

Aujourd’hui, l’univers nous offre une occasion unique de nous arrêter, d’être en lien avec ceux qui nous entourent, de les écouter, de nous écouter, de composer avec leurs besoins, de faire part des nôtres et de permettre à notre raison d’être de s’exprimer.

Nos relations vont pouvoir être pensées et aussi pansées.

A nous de saisir cette occasion pour mettre en culture des graines de choix pour nos lendemains.

Dans une situation de confinement, chaque regard, chaque geste, chaque mot a une plus grande intensité.

S’ils sont porteurs de valeurs positives, ils feront germer autour de nous, en nous, de jolies fleurs qui coloreront notre route future – que nous retrouverons avec plaisir au détour d’une conversation, en souvenir de cette période ‘bousculante’.

Confinés et amenés à (se) re-composer avec ceux qui vivent sous notre toit, il arrivera de temps en temps qu’une tension monte en nous.

Son origine peut être tout à fait superficielle ou parfois extrêmement profonde – sans comprendre réellement pourquoi.

L’important est de parvenir à entendre notre contrariété, lui faire de la place à temps, peut-être en allant marcher dehors quelques instants pour parvenir ensuite à l’exprimer d’une façon qui est porteuse d’apaisement.

Aujourd’hui, prenons grand soin de nos mots (maux) et ne lançons pas ‘en l’air’ des paroles qui font mal. Oui, peut-être s’envoleront-elles très loin sans recroiser notre route. Mais il est aussi possible qu’elles se plantent quelque part, poussent à notre insu et nous fassent de l’ombre un jour.

Puisque nous espérons tous des lendemains clairs, parsemés de jolies couleurs, des lendemains qui nous permettent d’exprimer et rayonner notre élan de vie, n’hésitons pas : soufflons, semons, plantons, cultivons, arrosons un peu, beaucoup, énormément, à la folie toutes nos pensées positives, utilisons des mots qui font grandir, qui font du bien, qui permettront peut-être de réaliser nos rêves, qui composeront notre monde de demain.

Ilse B

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s